« Les investissements publics en culture et le développement durable : quels liens ? » par V. Proulx

Cet article est soumis à une évaluation ouverte par les pairs. Les rapports d’évaluation sont ou seront postés à la suite du texte. Pour consulter les annotations faites sous hypothes.is, le plug-in est activable en cliquant sur ce lien.

Suite au double processus d’évaluation, soit une évaluation ouverte et une évaluation traditionnelle par les pairs (en aveugle), cet article a été accepté et publié dans la revue.  Vous pouvez lire l’article à cette adresse URL : http://vertigo.revues.org/17149


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jacinthe Gagnon dit :

    Evaluation ouverte par Jacinthe Gagnon, technicienne en aménagement de la faune et du territoire, Laval (Québec), Canada

    Appréciation du sujet
    Moyenne. Le titre du document ainsi que la prémisse annonce que l’on fera les liens entre le développement durable et les investissement publique en culture ce qui n’est pas fait.

    Appréciation générale
    L’information contenue dans l’article est à jour, il est techniquement précis. Le contenu de l’article est appuyé par des recherches valides et soutenu par une bibliographie. Les arguments présentés manquent de logique. L’article est pertinent pour la revue VertigO, considérant son lectorat, ses mandats et ses objectifs.
    L’article devrait être modifié soit au niveau de la conclusion qui ne reflète pas les éléments apportés ni les attendus de l’article tel que mentionné dans la partie introduction.

    Appréciation concernant les articles de résultats de recherche et de réflexion théorique
    Concernant la valeur scientifique: Acceptable, demande de modifications majeures.

    Appréciation concernant les articles de transfert de connaissance (synthèse)
    Concernant l’exhaustivité: Excellent.

    Appréciation concernant la correction de la langue, l’écriture et le style
    L’auteur utilise plusieurs anglicismes au lieu de termes français corrects, ceux-ci si maintenus dans le texte devrait être accompagnés du terme français correct. Il est compréhensible d’utiliser ces termes puisqu’ils font référence à une recherche d’un autre auteur et qui fait partie du texte mentionné. Par exemple clusters (Godard 2007) le terme français pourrait être soit groupe thématique ou groupage. De même input output ( Lefevbre 2008) contribution versus résultat. (Acceptable, demande de modifications mineures.)

    Appréciation concernant l’élégance de la présentation, l’organisation et la structure du texte
    Excellent.

    Commentaires généraux

    Points forts: L’auteur a fait un revue de littérature exhaustive pour soutenir la thèse de Doctorat duquel origine l’article en question.

    Lacunes ou faiblesses: Malgré une forte appropriation académique les appuis à la conclusion sont faibles elle semble avoir été faite un peu à la va vite pour terminer et ce avec une idée de départ préconçue. J’aurais souhaiter dans la partie conclusion y voir les liens entre la culture et le développement durable et conséquemment ouvrir la réflexion sur les offres culturelles offrant des perspectives de développement durable mais aussi comment les évènement régionaux ou nationaux peuvent s’inscrire dans une démarche de développement durable et les perceptives de financement publics pour ces évènements plus locaux et les avantages pour les paliers de gouvernement locaux et nationaux (ville, MRC. Provincial et Fédéral).

    Compréhensibilité: Les principes de développement durable se définissent en 16 points pour qu’une activité soit dit de développement durable elle doit recherche l’atteinte de la majorité des
    critère ci bas.
    Les investissements en culture font partie de la qualité de vie et la protection de la culture des exemples concrets tels que les fêtes régionales destinées aux habitants des territoires en font partie mais aussi ceux qui font rayonner les régions par exemple le festival de la chanson de Petite Vallée. Donc même des grands évènements dits commerciaux par l’auteur répondent aux critères de développement durable si les critères de rayonnement et de respect des écosystèmes en plus de la santé et qualité de vie pour les occupants des territoires et l’atteinte de plusieurs autres objectifs de développement durable.

    – santé et qualité de vie
    – équité et solidarité sociale
    – protection de l’environnement
    – efficacité économique
    – participation et engagement
    – accès au savoir
    – subsidiarité
    – partenariat et coopération intergouvernementale
    – prévention
    – précaution
    – protection du patrimoine culturel
    – préservation de la biodiversité
    – respect de la capacité de support des écosystèmes
    – production et consommation responsables
    – pollueur payeur
    – internalisation des coûts

    Recommandation générale: Publier l’article avec corrections mineures.

    Observations destinées à l’auteur
    L’auteur a fait une évaluation exhaustive de publication soutenant sont sujet et il est biens référencé. La qualité de la prose et du français sont excellents toutefois l’utilisation d’anglicismes n’est pas nécessaire des termes Français existent et les anglicismes utilisés ne font pas partie de la langue Française par leur utilisation généralisée.
    S’il y a lieu ceux-ci peuvent être maintenus dans le texte mais devraient être
    accompagnés du terme français correct. (Note: il est compréhensible d’utiliser ces termes puisqu’ils font référence à une recherche d’un autre auteur et qui fait partie du texte
    mentionné’’. Par exemple clusters (Godard 2007) le terme français pourrait être soit groupe thématique ou groupage. De même input output ( Lefevbre 2008) contribution versus le résultat.)
    Malgré une forte appropriation académique les appuis à la conclusion sont faibles. Elle semble avoir été faite un peu à la va vite
    pour terminer et ce avec une idée de départ préconçue. J’aurais souhaité dans la partie conclusion y voir les liens entre la culture et le développement durable et ouvrir la réflexion sur les offres culturelles offrant des perspectives de développement durable mais aussi comment les évènement régionaux ou nationaux peuvent s’inscrire dans une démarche de développement durable et les
    perspectives de financement publics pour ces évènements.

    ________________________________________

  2. Evaluation ouverte par Elizabeth Auclair, MRTE, Université de Cergy-Pontoise, France

    Appréciation du sujet
    Moyenne

    Appréciation générale
    Cet article aborde une problématique très intéressante et d’actualité, qui fait déjà l’objet de nombreux travaux. Pourtant, la bibliographie reste assez ancienne et ne mentionne pas suffisamment les recherches récentes portant sur le sujet. Une des principales lacunes de l’article concerne l’absence de définitions claires et précises des concepts utilisés : le terme culture n’étant pas défini, son usage génère de nombreuses confusions. Du coup, le sens même de l’expression « investir en culture » reste confus. S’agit-il de financer des équipements culturels, ou de favoriser les pratiques culturelles et promouvoir la créativité? Est-on dans une instrumentalisation de la culture à des fins économiques ou est-on dans le soutien de la culture en tant que service public? Le flou subsiste. La différence – qui semble pertinente – entre le développement culturel et le développement par la culture, évoquée au départ, n’est pas réellement étudiée par la suite. De même, le terme développement durable n’est pas clairement défini. L’auteure a choisi de s’appuyer sur cinq axes, mais en les réinterprétant de manière peut être trop personnelle. Par ailleurs, on peut s’interroger sur le statut même de ce texte : s’agit-il d’une analyse de discours, dont l’objet serait d’examiner le contenu des textes et de voir les liens entre la culture et le développement durable? Ou s’agit-il d’une sorte d’essai dont l’objet serait de formuler des recommandations sur la manière dont la culture peut servir le développement durable ? Dans ce cas, la dimension scientifique de l’articule peut être questionnée, d’autant qu’il n’y a pratiquement aucun exemple concret permettant d’étayer et d’argumenter les propos de l’auteure. L’utilisation de cas pratiques éviterait en outre certaines analyses qui semblent un peu naïves ou maladroites.

    Concernant la valeur scientifique: demande de modifications majeures (nécessité de définir et préciser les notions et concepts utilisés, nécessité de mentionner des travaux plus récents sur l’articulation culture et développement durable)

    Concernant la qualité méthodologique: demande de modifications majeures (nécessité de donner des exemples de terrain et des cas pratiques pour étayer les propos, nécessité d’argumenter le choix pour l’utilisation de la grille de l’IFE)

    Appréciation concernant la correction de la langue, l’écriture et le style
    Acceptable, demande de modifications mineures : des propos un peu généraux et souvent non argumentés (qui donnent parfois une impression de naïveté)

    Appréciation concernant l’élégance de la présentation, l’organisation et la structure du texte
    Demande de modification majeures : le plan retenu conduit à de nombreuses redondances et à des confusions, en effet la différence entre la partie qui aborde « les liens », structurée autour de 5 axes, et la partie suivante qui aborde « les conditions », structurée autour de 7 pistes d’action, ne semble ni claire ni très pertinente.

    Commentaires généraux
    Points forts:
    une analyse intéressante de la dimension économique des liens entre culture et développement durable
    Lacunes ou faiblesses: absence de définition des concepts et notions mobilisés, un manque d’exemples pour étayer les propos, un plan qui amènent des redites, des références bibliographiques anciennes
    Compréhensibilité: acceptable
    Recommandation générale: demande de corrections majeures, il semble nécessaire de retravailler le texte, afin de clarifier de manière systématique les notions, concepts et idées mobilisés, et surtout d’étayer les analyses par des exemples concrets.

    Cliquer ici pour visualiser les annotations faites dans le corps du texte via hypothes.is

    ________________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *