Allons vers un «Slow Urbanism » !

slow_urbanim Dans le cadre de ce nouvel article de la section Débats et Perspectives de [VertigO] Joëlle Forest de l’Institut national des sciences appliquées de Lyon,  ne se pose pas en détracteur ou fervent défenderesse des projets de développement urbain durables. Pour elle, comme le souligne Berger (1958), une telle posture conduit à se poser d’illusoires questions. Elle part plutôt de la prémisse que la fabrique de la ville durable tend à oublier le temps présent. En cherchant à comprendre l’origine de cette disjonction (entre temps long et temps présent), Joëlle Forest parvient à la conclusion que cette disjonction pouvait être imputable à la mise en œuvre d’un urbanisme de l’urgence.

Elle propose donc de substituer à cet urbanisme de l’urgence un slow urbanism susceptible de refaire de la conception de la ville durable un projet politique et de nous doter d’une véritable capacité d’innovation. Cette contribution, un pas (lent) vers cette forme d’urbanisme, tout en questionnant l’approche actuelle du développement urbaine, ébauche de premières pistes justifiant un tel urbanisme, du point de vue des gains en pertinence et en coût qu’il est à même d’apporter.

Une réflexion qui éclaire une autre approche de l’urbanisme….à une époque où l’humanité est de plus en plus urbaine.

Nous vous invitons à partager vos réflexions et vos expériences sur les propos de l’auteur. Faites connaître vos réactions dans la section commentaires ci-dessous !

Pour consulter l’article : Pour un Slow Urbanism – https://vertigo.revues.org/16856


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *