Le biomimétisme, une boite à outils au service de l’écoinnovation

Faire en sorte que l’innovation en ingénierie contribue au développement de solutions en harmonie avec la capacité de support de l’environnement, voilà ce que propose le biomimétisme. Dans le cadre de ce texte publié dans la section Débats et Perspectives de la revue, Philippe Terrier, Mathias Glaus et Emmanuel Raufflet  mettent l’emphase sur les méthodes et outils de la mise en œuvre concrète de la démarche biomimétique en ingénierie. Des méthodes et outils facilitant son implantation dans le processus de génération d’idées et d’innovation. L’ensemble des méthodes proposées constitue une boîte à outils au service de l’écoinnovation. Nous retrouvons dans cette boîte de solutions, les démarches fondées sur la consultation de la base de données AskNature, l’utilisation de cartes de conception, les moteurs de recherche scrutant la littérature biologique ainsi que la méthode Biotriz qui seront présentés par les auteurs issus de l’École de Technologie supérieure et du HEC Montréal.

Ceux-ci font aussi les mises en garde devant accompagner l’opérationnalisation du processus de conception inspirée par la nature ainsi qu’une méthodologie pour la mise en œuvre de l’approche biomimétique en ingénierie.

Pour lire le texte : Biomimétisme : outils pour une démarche écoinnovante en ingénierie?

Nous vous invitons à partager vos réflexions et vos expériences sur les propos de l’auteur. Faites connaître vos réactions dans la section commentaires ci-dessous !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *