Adaptation aux changements dans les fleuves et les estuaires [appel à candidature]

Appel a candidature pour une thèse de sociologie dans le contexte de la collaboration au sein du module « Gouvernance » du projet d’analyse comparative des systèmes fluviaux-estuariens Garonne, Gironde et Saint-Laurent (Gagilau), sous la co-direction de Denis Salles (Cemagref) et Laurent Lepage (Institut des sciences de l’environnement)

Discipline : Sociologie

Lieu : Unité de recherche ADBX Cemagref (Bordeaux Cestas)
http://www.cemagref.fr/le-cemagref/lorganisation/les-centres/bordeaux/ur-adbx/equipe-adbx

Ecole Doctorale : Ecole Doctorale des Sciences Sociales, Société, Santé, Décision (Mention Sciences Humaines et Sociales) de l’Université de Bordeaux 2. http://www.edss.u-bordeaux2.fr / Possibilité de co-tutelle ou de co-direction avec l’Institut des Sciences de l’Environnement de l’Université du Québec à Montréal

Direction de thèse : Denis SALLES (Cemagref ADBX)

Financement : Allocation de recherche Région Aquitaine. (3 ans).

Début : Décembre 2010.

Présentation du sujet

L’analyse des changements globaux observables à l’échelle de la planète invite à articuler des approches scientifiques macro sur le changement climatique, l’érosion de la biodiversité, la dégradation des ressources (eau, sols, énergie) avec des approches intégrées qui prennent davantage en compte les impacts sur les sociétés aux échelles de socio-écosystèmes où s’expriment leur vulnérabilité et leurs capacités d’adaptation. Au titre des dynamiques socio-démographiques et environnementales qu’ils connaissent les fleuves et les estuaires sont particulièrement concernés par le changement d’échelle posé par la problématique de l’adaptation au changement climatique.

La thèse de sociologie, s’inscrit dans le cadre d’une coopération scientifique internationale (France-Québec), interégionale (Aquitaine-Midi-Pyrénées) et interdisciplinaire « GAGILAU : L’adaptation aux changements globaux dans les fleuves et estuaires (Garonne-Gironde et Saint Laurent (Québec) ». La thèse trouvera place dans cette problématique du point de vue de la construction sociale et politique de « l’adaptation aux changements globaux » et des controverses qu’elle suscite, du point de vue des modes de gouvernance (Plan National d’Adaptation et sa territorialisation, initiatives de collectivités et organismes gestionnaires de l’eau) et du point de vue d’innovations sociales émergentes en terme d’adaptation aux changements environnementaux (pratiques professionnelles, modes de vie, actions militantes, etc..). La thèse s’inscrit dans les cadres d’analyse de la sociologie des controverses, de la sociologie de l’action publique, de la gouvernance territoriale, de la gouvernance par la responsabilité, de la sociologie des innovations, des modes de vie.

Le/La candidat-e est titulaire d’un Master 2 et doit disposer d’une formation universitaire de sociologie.

Conditions et procédure de candidature

Les candidatures sont à adresser par courriel à Denis Salles (denis.salles@cemagref.fr) avant le 24 septembre 2010.

Le dossier de pré-sélection se compose d’un CV complet et d’une lettre de motivation argumentant sur les capacités et de l’intérêt pour le sujet. Après une première sélection sur dossier, une audition sera organisée fin septembre.

Les conditions de candidature et de contractualisation du Cemagref sont à consulter : http://www.cemagref.fr/sciences-et-technologies/theses/campagne-detablissement-2010


Eric Duchemin

Directeur et rédacteur en chef de VertigO. Professeur associé et chargé de cours à l’Institut des sciences de l’environnement de l’université du Québec à Montréal (Canada)

More Posts - Website

Eric Duchemin

Directeur et rédacteur en chef de VertigO. Professeur associé et chargé de cours à l’Institut des sciences de l’environnement de l’université du Québec à Montréal (Canada)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. justome dit :

    Ce travail arrive à point nommé pour la réflexion sur le « bien commun vécu » et les liens entre les hommes, un territoire fragile soumis aux conséquences de facteurs extérieurs et des intentions économiques justement extérieures.
    Un premier festival international sur le développement durable réunira à Soulac-sur-mer des scientifiques et des philosophes sur cette question, avec notamment Michel PUECH puis Christian GODIN, les 3, 4 et 5 septembre 2010. Voir programme et détails sur le blog http://agorasoulacenergie.over-blog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *