Comment dynamiser un territoire par la force de la convivialité et de la réciprocité ?

Nous vous invitons à réagir à l’article de Claude Llena L’expérience de Saint-Camille au Québec ou comment dynamiser un territoire par la force de la convivialité et de la réciprocité ? Le dernier article publié dans la section Regards/Terrain de [VertigO].

Cet article traite d’un projet de développement rural au Québec, celui de Saint-Camille. Depuis que l’humanité existe les populations rurales ont été globalement plus importantes que les populations urbaines. Mais depuis quelques mois, la situation s’est inversée. Le nombre de ruraux baisse d’année en année et les effectifs de l’urbain ne cessent de progresser. Les mirages du travail salarié et de la consommation attirent les populations rurales qui ont bien du mal à impulser des dynamiques locales. Cependant, certaines expériences de prise en main des territoires ruraux par les acteurs sont porteuses d’espoir. C’est le cas du village de Saint-Camille au Québec. Un article de Bernard Cassen dans le Monde diplomatique du mois d’août 2006, le film Saint-Camille, les irréductibles d’Isaac Isitan produit par Carole Pouliquin en 2011 et l’ouvrage de Jocelyne Béïque intitulé Saint-Camille, le pari de la convivialité, publié aux Éditions Écosociété de Montréal en 2011, ont médiatisé l’expérience. Au Canada, bien qu’ultra-minoritaire, ce modèle de développement rural commence à être connu. Comment analyser cette expérience ? Quel a été le rôle de la convivialité, de la réciprocité ?

Pour lire l’ensemble du texte avant de réagir, cliquez ici >>

Nous vous invitons à commenter le texte de ci-dessous.

 

 

 

Eric Duchemin

Directeur scientifique et formation du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AULAB)

More Posts - Website


Eric Duchemin

Directeur scientifique et formation du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AULAB)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.